Ce serait
Comme une lumière
Qui apparaîtrait
Au fin fond d’un œil hagard
Ce serait
Tout l’or du monde
Dans un simple regard

Ce serait
Les rides aussi
À la surface de l’eau
Rappelant le vent
Et le chant des oiseaux
Ce serait la vie

Ta vie
Celle que tu mènes
À cet instant même

Marc Lienêt
Sous les pommiers – Prière philosophale, p. 22

Wiki

Étang

Preuilly-sur-Claise – Indre-et-Loire – Centre-Val de Loire – 2019 © Daniel Schipper

2 réponses à 3 avril 2019

  • avatar

    ….Le regard hagard me laisse dubitative; quelle tendre pièce d’eau, une nature rêve…. Merci de nous faire rêver et méditer
    fidèlement chaque matin, cher capitaine,

  • avatar

    Une belle citation du jour très poétique bien illustrée par la photo 🤳 📸 très calme et romantique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *