« On résiste à l’invasion des armées, on ne résiste pas à l’invasion des idées. »

Victor Hugo

Wiki

1968 – Château de Tiffauges – Vendée – Photo Hendrik Schipper – 2014 © Daniel Schipper

6 réponses à 29 janvier 2014

  • avatar

    Si cela n’est pas indiscret, pourrais-je savoir quel lien de parenté vous avez avec la personne (Hendrik) qui a pris ces très beaux clichés? A priori, ces derniers ne semblent pas tout récents, au vu du véhicule sur la « foto » de ce jour, ainsi que du personnage, à gauche sur la « foto » du 27janvier?…Je ne pense pas me tromper en disant qu’il y a, tout au moins, plus de 80 ans!

    • avatar

      Bonjour Victor,
      Cette question n’est pas indiscrète. Hendrik était mon père. Il nous a quitté en juin 2004, et avait 81 ans. De mettre quelques une de ces photos dans la série La Foto du Jour est en quelque sorte un hommage à sa passion qu’était la photographie.

  • avatar

    Salut Daniel,
    Encore bravo pour tes oeuvres et leurs légendes, tellement bien choisies.
    Pour plus d’une raison les photos de Hendrik m’ont vraiment ému. Emu de vous voir en famille, ému d’entendre toujours Hendrik m’expliquer comment tirer le meilleur parti de célèbre Rolleiflex.

    J’espère que vous allez bien.
    Bravo
    Bises

    Sylvain

    • avatar

      Merci Sylvain pour ton commentaire. Venant d’un professionnel tel que toi c’est un merveilleux encouragement. Je vais redoubler d’efforts et essayer de m’améliorer. Asta la vista ! 🙂

  • avatar

    Oh, alors c’est toi assis sur le capot ? Tes parents ont bien fait de te transmettre le gène de l’image ! et sans doute aussi celui du foisonnement des idées ! Outre le fait que le cerveau ne peut s’empêcher de penser, toi tu as bien compris qu’y bâtir de grandes murailles autour est inutile, voire néfaste en fait. Mais, pour cela, à l’instar de Victor Hugo, il faut avoir réglé ses comptes avec ses peurs…

    • avatar

      Non, ce n’est pas moi. En 68 j’étais plus vieux ! ;o) C’est ma sœur Sandrine que tu connais peut-être. Et pour compléter ton commentaire, depuis 15 ans je m’entraine sur une phrase de Daisaku Ikeda : « Il n’y a rien de plus laid que la crainte ; c’est une insulte à notre propre dignité. » Bon courage ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *