« Le fer se rouille, faute de s’en servir, l’eau stagnante perd de sa pureté et se glace par le froid.
De même, l’inaction sape la vigueur de l’esprit.
»

Léonard de Vinci

Wiki

Crevant – Indre – Centre – 2014 © Daniel Schipper

13 réponses à 10 mars 2014

  • avatar

    Et voici le printemps qui arrive : tout le monde au jardin qui s’active à retourner la terre, préparer les plants, nettoyer les scories de l’hiver. Chouette ! chouette !

    • avatar

      Et moi le premier ! J’ai décidé cette année de me lancer dans l’élaboration d’un potager. Il y a 45 jours j’ai étendu un plastique noir pour préparer le terrain. Encore quelques semaines et je vais me mettre au travail pour retourner la terre. C’est une première. Je ne sais pas ce que cela donnera, mais il faut bien commencer un jour ! (voir Foto du 3 février).

  • avatar

    Ah, c’était donc ça la bâche ! Phase préparatoire d’un jardin. Génial. Et avec une main d’oeuvre en herbe bien volontaire, pour apprendre et participer. 1er conseil : gelées possibles jusqu’ aux saints de glace..A suivre avec bonheur l’avancée de cet univers merveilleux du jardin. De la patience, se tromper, recommencer, avancer, et surtout ..s’amuser.

  • avatar

    cela ne fait penser à Paul Cezanne, « la miason du pendu »! bravo! et le coucher du soleil ,n’est âs angroissant!

  • avatar

    Photo digne d’un tableau. Bravo frérot, tu es toujours aussi doué.

  • avatar

    c’est le primtemps avec les gains gémissant! un petit clin d’oeil malicieux

  • avatar

    Merci Rémi , je suis allée voir aussi sur internet la maison du pendu. J’y ai appris que l’Oise n’a pas été source d’inspiration pour le seul et génial Van Gogh, mais aussi pour Pissaro et le désigné ici Cézanne.

  • avatar

    bravo l artiste a bientôt pour l apero

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *